Tableau noir magnétique: le « non tutoriel »

IMG_7406

J’ai expérimenté la loi de Murphy… Vous savez la loi de l’emmerdement maximum…Quand rien ne se passe comme prévu…

J’avais une super idée de tableau noir magnétique fait à partir d’un cadre de lithographie pour décorer la chambre de mon fiston… et au final j’ai obtenu un tableau noir, très cher, un peu magnétique et pas très beau…

Et oui il y a parfois souvent des ratages lorsqu’on je se lance dans le DIY.

Alors aujourd’hui, point de méthodologie pour fabriquer quelque chose de sympa, je vous propose un nouveau « concept » (oui rien que ça…): le « non tutoriel »….pour éviter de commettre les mêmes erreurs que moi.

Voici donc l’histoire, très morale, où n’est pas bricoleur qui veut:

« Imagine, lecteur, un tableau noir avec un joli cadre de bois. Sur ce cadre seraient accrochées de jolies boites en métal multicolores pour ranger craies, chiffons et aimants… oui des aimants…car ce tableau noir serait magnétique!

Ô joie! Ô merveille! Et oui, lecteur, toi aussi tu es content et tu trouves cette idée fabuleuse car tu n’aimes pas les tableaux type Veleda (qui eux sont magnétiques) à cause de l’odeur des feutres/ des traces de feutre sur le mur quand petit marmot « loupe » le tableau accroché sur le mur ( problèmes de vue peut être?) …. et parce que c’est moins beau que les tableaux noirs !

Donc tu es ravi…et tu vas dénicher un reste de peinture « tableau noir » ( car tu as déjà fait une expérience concluante sur la porte de ta cuisine), un vieux cadre dans lequel tu gardais une litho de Miro  et tu cours acheter de la peinture magnétique…. Oui Valérie Damido n’ a qu’à bien se tenir ….tu es très inspiré et très en confiance aussi!

Alors, en ex-élève modèle, tu passes  même une sous couche pour bois sur ta plaque de contreplaqué…. car tu espères ainsi maximiser l’effet magnétique ( quel génie!):

 sous couche bois

Puis après avoir respecter le temps de pose de la sous couche, tu passes enfin la première couche de peinture magnétique ( tu es un peu ému car elle coûte 32 euros les 0,5 l alors tu ne veux pas en gâcher une goutte), puis une seconde, puis une troisième et même une quatrième car tu le veux vraiment ton effet magnétique :

peinture magnétique

Environ 72 h plus tard ( oui, les temps de pose entre chaque couche sont longs et puis tu as une vie aussi), tu passes ta première couche de peinture noire effet tableau, puis une deuxième et une troisième….:

IMG_7404

Tu remets ton cadre… Ah lecteur… Tu es fier…C’est beau! Tu frétilles d’impatience car tu attends les magnifiques boites en métal que tu as déniché sur Vertbaudet pour parfaire ta création!

tableau noir magnétique

Et là c’est le drame…

Tu testes ton nouveau tableau avec les aimants « lettres » de ton fiston … Et tu t’aperçois que si le I accroche, le W lui glisse en bas du tableau ! Ah lecteur, tu es déçu, tu te roules en boule en mangeant une tartine de Nutella pour oublier cette discrimination indigne…puis tu t’énerves car vu le prix de cette P*!!§$ de peinture, tu osais espérer que même un W tiendrait!

Mais bon, philosophe que tu es, tu te dis que ça marche quand même un peu et qu’on triera les lettres qui tiennent… Oui lecteur, tu es une bonne pâte et surtout tu as reçu les boîtes en métal …et elles sont ravissantes….alors tu es heureux!

Comme tu es optimiste, tu te dis qu’un clou et un marteau suffiront aisément à fixer les boîtes dans le cadre….Et non…. en fait….car t’avisant que tu n’as pas de clou avec un embout (?) d’un diamètre suffisant large pour fixer les boites, tu te rabats sur une vis en pensant qu’ un clou ou une vis peuvent aisément remplir le même office et qu’en l’espèce la distinction te semble parfaitement surfaite ( et oui tu as fait des études de droit et pas un master chez Mr Bricolage!)! Donc tu visses dans le bois à l’aide d’une visseuse électrique…et au bout de d’1 h tu as réussi à « niquer » ( oui à ce stade tu es énervé alors tu n’abîmes plus, tu niques!) le cadre et la boite et à t’engueuler avec ton conjoint!

A bout de patience et voulant en finir ( ça fait une semaine que t’es sur ce projet), tu abandonnes l’idée de fixer les boîtes sur le cadre et tu regardes avec désolation les dégâts causés ….

Parce que tu es persévérant, tu te dis qu’il convient désormais de passer à une nouvelle étape: fixer solidement le cadre au fond du tableau… Ah Zut, tu n’as plus de glu… Pas grave, tu décides d’utiliser le « ni clou ni vis » qui traine au fond de ta caisse à outil depuis 5 ans… Oups… ca fait des pâtés… Reoups…Ça déborde du cadre… Là tu as la petite veine de ton front qui se gonfle…et tu penses à un complot cosmique qui veut étouffer ton génie!!!!

Abattu, tu le fixes quand même au mur, tu mets les boites restantes dessous… tout ça pour ca… tu es déçu… »

tableau noir magnétique

 

Bilan de l’opération:

– peinture magnétique = 32 euros

– Boite en métal = 20 euros

total= 52 euros… Ça fait cher le tableau noir…(heureusement que la peinture noire et le cadre sont du recyclage)

Mon conseil: Si vous voulez un tableau magnétique, acheter un tableau tout fait (surtout si vous êtes aussi douée que moi)!!!

 

 

 

 

 

13 comments

  1. mylittlenath

    olala ma pauvre….j’avoue que la lecture de ton billet m’a bien fait rire!!! Sans me moquer, non!! J’ai rigolé car je me suis reconnue dans certaines situations où tous les éléments se déchainent malgré toute la bonne volonté et la détermination. Bon le DIY n’aura pas été rentable mais le résultat est sympa!

  2. christine

    oh …. Merci pour le bon moment de fou rire. C’est sur qu’il faut de très bons aimants pour que ça tienne même avec 4 couches. Bon en attendant, le tableau noir est efficace 😉

  3. Mademoiselle KR

    Quelle rigolade! Car je me retrouve bien dans ton billet : pas plus tard que la semaine dernière, j’ai bousillé un superbe coupon de jersey gris un peu récalcitrant. Au final, il est parti à la poubelle (trop abîmé pour récupéré quoi que ce soit) et je n’ai pu que pleurer sur mon projet perdu…
    Mais je compte bien persévérer moi aussi!

  4. Ravenwood

    Je viens de tomber sur ce billet car j’en confectionne un en ce moment même!! (2ème couche), a Cultura le gars m’a dit 5 ou 6 couches de peinture « effet magnétique » puis 2-3 couches de peinture ardoise. J’ai oublié de préciser que je peints sur une toile achetée 4€ chez Babou…
    La toile étant un support « poreux », j’ai très peur de ma connerie….
    Je compte y faire des carrés pour avoir un calendrier mensuel où pouvoir écrire, aimanter, coller des post-it…
    Je suis nulle avec mes mains en règle general, mais je crains que l’idée ne soit pas non plus celle d’un génie…oups…. Tu confirmes?

  5. Cin

    Haha…pareil…je tombe sur cet article car je me suis lancée dans l’aventure « peinture magnétique suivie de la peinture tableau ».
    Je recouvre le côté en bois de mon frigo.
    Je viens de terminer la première couche magnétique…,un aimant ne tient pas. 🙁
    Bon, je ne perds pas espoir…après la première couche il semble que ce soit normal…RASSUREZ MOI!!
    Je comptais en faire 3 couches + 2 couches de peinture tableau mais il me semble que 4 à 5 couches de magnétique seraient nécessaires,non?

    DIY, pas pour tout le monde en effet… 🙂

  6. Marc De Borggraef

    Je, moi, fabrique une pâte métallique, qui s’ utilise de diverses manières.
    D’ abord, une fois enduite, et tout de suite recouverte d’ eau : elle rouille.
    Ou bien sans ajouter d’ eau dessus, elle sera parfaitement magnétique en une seule couche.
    Elle s’ appelle Handy-Iron Paste. Prix +/- 25€ le kg.
    Prochaine présentation Creativa Nantes du 29 oct au 1 nov 2015

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>