Mots-clé : kit tricot

C’est la Wak

Je suis un peu fâchée avec le tricot. La faute à ce mufle qui refuse de laisser exprimer mon talent. Mon « génie » n’a jamais pu s’exprimer avec des aiguilles et un bout de laine.

Mais, comme je suis une bonne (et modeste) fille, j’ai décidé de lui laisser une nouvelle chance. Attirée par les sirènes du marketing (des aiguilles en bois, un sachet en kraft et une laine péruvienne 100% laine)  et une promesse de facilité, j’ai dégainé ma CB (59 euros après réduction tout de même) et acheté le kit « chewing gum sweater » de We are knitters (WAK pour les intimes).

Bilan des courses, j’ai réussi à tricoter un pull! Wouhou!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis joie et allégresse! Et je peux même le porter sans trop de honte! Wouhouwouhou!!!!

tricot wak

pull wak

 

wak

wak

Le modèle n’est certes pas d’une originalité folle mais pour une ultra débutante comme moi, c’est parfait et surtout très simple (vive le point mousse!). La laine est vraiment très belle et super agréable à tricoter… Pour autant, je dois dire que je suis déçue par les indications du patron. Je ne sais pas si c’est la norme pour les patrons de tricot, mais je suis étonnée par le fait qu’il y n’ait qu’un seul nombre de mailles à monter et que l’on ne sache pas à quelle taille ce nombre de mailles correspond. Du coup, mon pull est moins large que sur le modèle et plus court.

Je veux bien convenir que c’est à la tricoteuse de procéder aux adaptations en fonction de sa stature mais, comme c’est un kit de débutant, j’aurais aimé avoir de plus amples indications et ce d’autant plus que, ne disposant que de 4 bobines de laines dans le kit ( qui m’ont suffi, je vous rassure!), on ne sait pas de quelle marge de manœuvre on dispose pour agrandir/allonger.

Malgré tout, je ne regrette pas mon achat qui me réconcilie (un peu) avec M. Tricot et même si  ma réalisation est loin d’être parfaite, elle me donne envie de persévérer… et peut être de devenir une vraie tricoteuse!