L’entretien d’une machine à coudre : nos conseils

Mis à jour : le 03 avril 2022 par Sara

L’entretien de votre machine à coudre est une nécessité si vous souhaitez en profiter durablement. Bien entendu, cet entretien passe par un nettoyage régulier et un huilage des mécanismes de la machine. Comment réaliser cette tâche efficacement ? Voici présentés ci-dessous, les conseils pour réussir parfaitement le nettoyage et l’huilage de votre machine. Les détails !

Comment nettoyer sa machine à coudre ?

La première étape dans l’entretien d’une machine à coudre est le nettoyage. Il doit être fait de façon très fréquente afin d’assurer un bon fonctionnement de la machine à coudre. Pour cela, il vous faudra vous munir d’un pinceau ou d’une brosse. Avec ces instruments, vous aurez pour tâche d’éliminer toutes les peluches qui se seront accumulées dans la machine. En effet, les peluches de tissus sur le long terme constituent des facteurs de dégradation de la machine et causent énormément de problèmes. Ainsi pour les éliminer, il vous faudra :

  • retirer le fil de la bobine ;
  • retirer le plateau de travail ou le boîtier de la machine ;
  • retirer toute la mécanique de l’appareil (boîtier de canette, canette et coursière) ;
  • nettoyer par la suite avec votre pinceau l’intérieur de la canette et ses griffes d’entraînement (siège des peluches) ;
  • rassembler le mécanisme.

Par ailleurs, le nettoyage de votre machine doit être effectué à intervalle régulier de 3 mois maximum. En effet, après ce délai, les fibres laissées par les tissus dans votre machine pourraient entraîner de sérieux problèmes techniques.

Comment huiler sa machine à coudre ?

Pour entretenir convenablement votre machine, il ne suffit pas de la nettoyer. Elle doit être également huilée de préférence toutes les 20 heures d’utilisation. Cela évite que la machine ne se détériore rapidement. Ainsi, pour huiler parfaitement votre machine il faut nettoyer parfaitement la machine en retirer toutes les peluches. Ensuite, appliquez quelques gouttes d’huile autour du mécanisme de la canette ou directement dans les trous spécifiques lorsque votre canette est horizontale.

Il vous faudra mettre enfin la machine en marche en exécutant quelques points de couture. La dernière étape quant à elle est primordiale pour un huilage parfait. En effet, elle vous permettra d’éliminer tout excédant d’huile restant dans la machine après la procédure d’huilage. Par ailleurs, notez que l’huilage d’une machine ne peut être exécuté avec tout type d’huile. En effet, seule une huile spéciale machine doit être utilisée. Vous la trouverez dans vos merceries habituelles à un coût oscillant entre 5 et 50 euros en fonction de la qualité.

Assurez-vous de respecter une meilleure fréquence de nettoyage afin de garantir un meilleur fonctionnement de votre machine.